les écureuils auront du retard

Il est des nouvelles difficiles à dire et à entendre. Celle que je vais vous annoncer en fait partie. En effet, suite à une concertation avec mon éditeur, nous arrivons à la conclusion que si nous voulons avoir un livre qui réponde à nos attentes, nous nous devons de revoir les délais de production à la hausse.

La traduction à certes bien avancé, et avance encore grâce à Morgane Muns (dont vous avez une biographie dans le dernier jdrmag) et camille son assistant zélé. Mais cela ne fait pas tout. Nous avons décidé de ne pas prendre les illustrations de l’édition américaine. Si elles sont adaptées à leur livre, elles ne nous conviennent pas. Et pour tout dire nous avons trouvé une illustratrice pleine de talents mais il est encore un peu tôt pour en parler.

Ce n’est pas de gaieté de coeur que je prends la décision mais je sais ce que je veux et ce que je ne veux pas. Je veux un jdr de qualité et je ne veux pas le bâcler. Ce sera mon premier jeu, et nous préfèrons pendre quelques mois de plus pour le parfaire.

Cela veux dire que vous devrez attendre presque un an de plus (c’est à peu près ce que nous avons calculé) mais que nous ne serons pas déçu.

Que votre garde noix soit plein jusqu’à notre prochaine nouvelles…