Il était une fois un petit JDR, JDR Numéro 20 : EVA project

Au fil de son histoire, les Humains ont toujours combattu l’obscurantisme religieux en mettant en avant le partage du savoir et de la connaissance, écartant Dieu, des sciences, pour toujours…

De nos jours, la médecine est à son apogée depuis plusieurs siècles déjà, et rien ne semble impossible. En 2009, la société de recherche « Creator’s Hand  » déposa le brevet d’une modification du génome humain par l’implantation de caractéristiques animales :

le projet EVA (Experimentation for a Viable Advanced mankind) vit le jour.

Rapidement censuré, puis exploité par l’armée, pour créer des super-soldats, le brevet disparu.

En l’an 2015, celui-ci refit surface sur le marché noir, offrant un commerce extrêmement lucratif pour les empires criminels. A ce jour, seul l’organisation du « Centurion » peut réaliser la création de chimère humaine.

Vous, des chimères militaires, êtes donc missionnées par Creator’s Hand pour mettre fin à ce réseau criminel de l’intérieur et détruire toutes traces du projet EVA.

Chaque joueur choisit un être vivant dont il gagnera les capacités, organes et aptitudes.

Ex : anguille électrique  électricité

coléoptères bombardiers  corrosion

La destruction de l’organisation peut, au choix du MJ, être discrète (infiltration) ou brutale (Porte Chimère…encore Porte)

Le jeu se joue avec un dé 100, chaque joueur a 2D100 points à repartir entre Force, Agilité, Intelligence, Social.

Pour chaque action complexe, le joueur lance le D100, et l’action est réussie si le dé affiche moins que sa statistique.

Aiges

Licence CC BY 3.0

Commentaires :

Sébastien : des hommes animaux à la poursuite d’autres hommes animaux. C’est une bonne trame. Par contre le système peut créer des monstres comme des personnages injouables car ratant tous leurs jets. Il faudrait mettre un valeur minimum de 100 points quelque soit le tirage.

Sephista :

Si l’idée de jouer des sortes de mutants humains/animaux est fort sympa, j’ai du mal à comprendre les motivations globales. En fait je pense surtout qu’il manque un peu developpement car il y a là une excellente base : qui a créer le projet ? On parle d’armée, mais quel pays ? Pour quel genre de mission ? Quel est la motivation du Centurion ? L’argent ? Bref beaucoup de question mais si un jour l’auteur y répond dans une version plus développée ça peut vraiment être riche.

Pour le moteur, la répartition des points est a revoir : c’est trop hasardeux et favorise le déséquilibre entre les Pj. Autant proposer des points fixes, ce serait beaucoup plus juste.

 

Tiramisù :

Des chimères militaires missionnées par Creator’s Hand pour détruire toutes traces du projet EVA qui les a créés, cela pose quelques questions sur leurs motivations non ? Je ne comprends pas bien ce que ce jeu propose. Dans le texte que ne comprends pas la mention « (Porte Chimère…encore Porte) ». Le système est un peu malheureux. Un PJ peut potentiellement commencer avec 2 points à répartir entre 4 caracs… et son pote 200 points… Je passe un peu à côté, peut-être qu’une version en plus de 250 mots pourrait me faire totalement revoir mon avis.

Dragon :

Le thème est intéressant, dommage qu’il ne se centre pas plus (pour moi) sur le questionnement éthique.
Du reste le jeu est facile d’accès au niveau du scénario et de son univers, moins au niveau de son système (un PJ malchanceux peut débuter avec 2 points à répartir par exemple).

Claire :

Il y a de quoi faire, mais trop de questions reste en suspend. Dans un monde ultra scientifique, ou la religion est banni, d’où est venue la censure?

Qu’elles sont les limites sociales, qui défini l’éthique, les règles et tabous sociétaux…

Laisser un commentaire