Mystères de l’avent du 13 décembre

Aujourd’hui « le père noël est un ordure », une idée de campagne horrifique pour Mystères et pains d’épices.

Cette campagne se joue en deux scénarios.

Le premier : destination : Pôle Nord !

Les joueurs vont apprendre par le vieux cookie du sommet (du frigo) ou par l’ange en haut du sapin, les deux seuls personnages a avoir vu plusieurs noël, que chaque année, un vieux bonhomme habillé en rouge passe par là et emmène avec lui tous les pains d’épices. Peut-être est-ce pour nourrir les rennes, mais ils pensent surtout que c’est pour les emmener au pays du noël éternel, le Pôle Nord.

Leur mission est donc simple échapper au chien de la famille qui dort sur le canapé tant que ses maîtres ne sont pas là et grimper dans les poches du père noël ou se faire remarquer par celui-ci afin qu’il les emmènent avec lui.

Deuxième scénario : Bienvenue en enfer !

Les personnages à leur arrivée au Pôle Nord sont frigorifiés et leur pâte est tellement froide que leurs mouvements sont ralenti. Un vieil elfe du nom d’Alfred les enchaîne. Ils vont découvrir l’affreuse vérité, les jouets du père noël ne sont plus fabriqué par des elfes depuis des années et ceux-ci ont trouvé des remplaçants à cette tache : Les bonshommes de pain d’épices.

Ceux qui essayent de s’échapper sont soumis à une torture infâme : le verre de lait chaud ! Ils sont suspendus et trempés à de nombreuses reprises dans un verre de lait chaud et ils sentent leur corps se désagréger ! Quel horrible torture…

Les joueurs vont-ils réussir à se libérer du joug des elfes ? Vont-ils comprendre que le père noël est derrière tout cela ?

Les services des elfes se chargent de vérifier que dans chaque livre de cuisine contenant des recettes de noël il y a bien une recette de bonshommes, pour ne jamais manquer de main d’oeuvre. L’une des solution est de modifier cette recette sur le grand ordinateur du père noël (celui ou il a aussi la liste des enfants méchants) mais cela risque de condamner les personnages à être les derniers bonshommes de pain d’épices au monde.

Ils peuvent aussi créer une révolte et renverser le verre de lait (attention aux dégâts). Mais alors il faudra affronter le père noël…

Attention a bien prévenir vos joueurs et joueuses en début de partie que ce scénario est horrifique sur noël et qu’ils risquent d’être choqués par certains passages…

Je l’ai fait jouer à Montpellier au festival du dragon, les joueurs ont décidés d’affronter le père noël en le ligotant à son siège et sont allé jusqu’à tuer celui-ci (quand je vous dis que c’est horrible).

Bon jeu à tous et toutes !

Laisser un commentaire