Rolistober jour 2 par Gob

La gueule toute noircie, Géralt était au milieu d’un laboratoire mais impossible de se souvenir pourquoi ni comment il était là.

L’odeur de brûlé, la vague impression d’avoir un truc à faire, il essaya de se rappeler en regardant la position des objets dans la pièce.

Ah oui, la dernière formule alchimique devait être la page ouverte de ce grimoire là sur le pupitre.

Il se remit à suivre les étapes, la tête encore un peu vaseuse, de la fabrication de cette potion de stupidité hautement volatile.

Laisser un commentaire