Rolistober jour 4 par Claire

Lettre trouvée à bord du bateau

« Depuis près d’un mois, je cherche à faire prendre mon bateau dans les glaces éternelles des mers gelées pour partir en exploration sur la banquise et atteindre les lueurs que je vois la nuit par-delà les icebergs. Je ne pouvais pas laisser mon bateau sans le bloquer dans la banquise en formation, la chaîne de mon encre ne touche aucun fond ici.

À chaque bourrasque du haut du mat jusqu’au raz de l’eau, la glace se forme alourdissant mon esquif manquant de le faire chavirer. Je dois casser cette pellicule parfois épaisse de la largeur d’une main avec une masse voir même à la hache. Ce travail fastidieux a au moins le don de me réchauffer les muscles. Ce matin, enfin, le moment propice est arrivé, l’eau commence à geler autour de mon navire.

Des plaques de glaces des petits glaçons s’amalgament pour former enfin une épaisse couche blanche. Bien que l’Endurcie soit spécialement fabriqué pour cela, je reste très prudente et je vérifie la coque avant enfin de m’élancer. À la tombée de la nuit, la banquise est entièrement formée.

Je marche sur l’eau, sentant sous moi l’abysse, mais je n’ai pas peur. Depuis le jour où jeune Axol, je suis sortie de ma caverne pour explorer Tétis, je ne me suis jamais sentie aussi vivante. Je laisse mon bateau derrière moi, avec à bord cette lettre. J’ai emporté tout le matériel nécessaire à une exploration de la banquise pour plusieurs jours.

Si vous retrouvez mon bateau à la fonte des glaces, prenez bien soin de lui, il m’aura fait vivre de grandes aventures.

Riga Capitaine de l’Endurcie »

Laisser un commentaire