Rolistober jour 8 par Claire

L’un des trésors de l’île bibliothèque se trouve dans une des baies qu’encercle une digue haute. Protégé des tempêtes par cette enceinte, à travers les eaux calmes et limpides, se dessine le bâtiment de la section tenue par les Aquars.
Si vous décidez à nager, malgré la fraîcheur de l’eau, pour emprunter un des ouvrages du lieu ; vous ne trouverez pas de livres bien rangés sur des étagères mais des fioles délicates sculptées dans la pierre ou le corail qui sont disposées à même le sol sablonneux.
Des anneaux en bois retenu au sol par des cordages permettent aux lecteurs éventuels de ne pas dériver. Si vous souhaitez « lire » une de ces fioles, un voyage surprenant vous attend.
En effet sous l’enveloppe fragile aux captivantes des sculptures, se trouve le vécu de son auteur. En débouchant cette bouteille, vous verrez, ressentirez, dans une immersion totale, ce que l’auteur a souhaité partager avec ses « lecteurs ».

Les marins au cœur tendre s’attarderont dans la lecture d’un premier baiser, et repartiront la joue rose de la marque laissée par celui-ci.
Les naturalistes contempleront les beautés sous-marines invisibles dans les noirceurs des profondeurs
Et pour les plus courageux, ils accompagneront dans la bataille, une guerrière chevauchant une raie manta géante.

Mais gare à l’imprudent qui se laisserait submerger par ses sens, la noyade attend les lecteurs assidus.

Laisser un commentaire