Il était une fois un petit JDR, JDR Numéro 10 : Mad Max

30 ans après une guerre nucléaire, les fous et les criminels s’affrontent pour les dernières ressources à bord de véhicules terrifiants.

L’histoire commence quand le camion des héros subit l’attaque de mystérieux bolides jaunâtre. Dépossédés de leur précieux véhicule et abandonnés dans le désert, les protagonistes suivent la trace de leurs agresseurs.

Les jets sont réalisé sur 1d20 : “20” étant une réussite critique et “1” un échec critique.

Le joueur répartit 5 points parmi les caractéristiques suivantes :

Précision (Tir, médecine, négociation)

Muscle (Force, Ingénierie, intimidation)

Habilitée (Esquive, pilotage, séduction)

Celles-ci accordent des bonus sur les jets.

Le tir ou la force de l’attaquant sont soustrait au score d’esquive de la cible. Le résultat se transforme en bonus ou en malus lors du jet d’attaque. Si le résultat égale ou dépasse ce score, la cible est touché. Sinon, elle esquive l’attaque.

Les personnages peuvent subir jusqu’à quatre blessure par partie. La cinquième ainsi que les explosions proches sont mortel. Le joueur peut viser un point vital double les dégâts infligés avec un malus de 2 au jet d’attaque.

Chaque véhicule apporte des bonus différents lorsque piloté :

Moto (2PV) : +2 Cascade

Buggy (3PV) : +1 Impacte

Voiture (5PV) : +2 Impacte

Tank (5PV) : +2 attelage

Camionette (7PV) : +1 Impact

Camion (10PV) : +3 attelage

Gyrocopter (2PV) : +2 Vitesse

Un véhicule continue de rouler à 0PV mais en dessous de cette limite il explose.

Nos commentaires :

Sébastien :

Le thème est simple, déjà utilisé mais tellement fun à jouer. Au delà de ce thème générique, j’espèrai un peu d’originalité.

Sephista :

J’adore ce film, les thèmes abordés par l’univers de Mad Max, surtout Fury Roard.

Mais, pour le coup il n’y pas vraiment d’originalité à utiliser un univers qui existe déjà depuis des années. La piste de scénario est bien ! Mais il manque beaucoup de choses : qui sont les Pj ? Les véhicules jaunes ? Que contenais leur camion, de la marchandise précisieuse ?

Le système n’est pas très clair, même si je vois où ça veut en venir : ça oblige le mj à devoir adapter les règles, dommage.

 

Tiramisù :

Un jeu à la Car Wars de Steve Jackson Games ! Bon le thème de l’uchronie n’y est pas. Beaucoup de place accordée au système et peu au contexte ou aux protagonistes et pourtant le système ne me semble pas clair. On a 5 points répartis sur 3 caracs, donc 5 max sur une carac. On calcule malus = (esquive – tir) donc au mieux cela vaut -5. Un bonus ou un malus, généralement, ce sont des trucs qui s’additionnent au score, pas des seuils de difficulté. Là le jeu ne précise pas le seuil de difficulté par défaut. Est ce qu’il faut faire avec un D20 au dessus de 10 + tir – esquive ? Que signifient les bonus d’attelage ? pourquoi un tank a moins de PV qu’une camionnette ? Il y a sans doute moyen de creuser pour faire un jeu très cool mais là ce texte ne suffit pas !

Claire :

Pour moi reprendre un univers existant sans apporter un changement ne rentre pas dans le thème. Je trouve que ça manque un peu de matière pour différencier l’univers des films mad max et ainsi marquer les esprits.

Dragon :

Mad-max classique, et donc pas assez créatif à mes yeux. Sans compter un système pas vraiment intuitif ni bien expliquées ainsi que des véhicules sans règles. C’est dommage pour le coup.

Une réflexion au sujet de « Il était une fois un petit JDR, JDR Numéro 10 : Mad Max »

  1. Comme la plupart des jurés, je trouve dommage que le thème soit un simple post-apocalyptique très générique et sans grande originalité. Pour autant, avec un brin de test (j’ai l’impression qu’il faudrait plus de point à répartir à la création pour avoir moins d’aléatoire et des personnages plus marqués) le système m’a l’air assez drôle. C’est franchement centré sur le combat et les véhicules, mais c’est bien dans le thème et ça à l’air de tourner. Bref un jeu bière et pizza pour une soirée, pourquoi pas ?

Laisser un commentaire