Archipélia – Présentation des Goéliens

Les Goéliens sont l’un des peuples d’Archipélia.

Les goéliens sont des change-formes, capables de se transformer en goéland. Quand ils sont sous la forme d’un humain, il est impossible de les distinguer d’un autre humain. Il en est de même pour sa forme de goéland.

Il y a quelques siècles, le Roy Ignigo 1er, était un vieux roi. Sa nouvelle épouse, Isabella, était fort jeune et ils n’arrivaient pas à avoir d’héritiers. Le Roy fit appel à tous les médecins, sorciers ou alchimistes pour les aider.

Après des mois, il se présenta au palais un savant à la réputation sulfureuse et toutes les autres méthodes ayant échouer, le Roy accepta ses services. Celui-ci lui concocta une potion et quelques mois plus tard, la reine était enceinte.

Cette potion fût donc le remède à la sénescence du Roy. Les vieux messieurs du royaume voulurent donc avoir les même effets. De nombreux charlatants se mirent à vendre la soit-disant potion du Roy, et ils s’accordaient tous sur un ingrédient, les plûmes d’un ou d’une goélienne.

Il y a depuis cette vieille superstition de revendre les plûmes d’un goélien dès que celui-ci ou celle-ci se déclare en être un ou une. Car au marché noir, elles se vendent très cher. Toutefois, c’est un objet interdit à la vente légale et il n’y a que sous le manteau que vous en obtiendrez.

C’est ce qui fait que les goéliens se cachent parmi les hommes. C’est aussi pour cela que peu d’entre eux ont assez confiance pour le révéler à leurs compagnons de bord.

Le tempérament souvent volage des goéliens est incriminé dans le fait que cet ingrédient soit celui qui ravive la flemme des vieux messieurs.

Ici une goélienne est à la vigie, son âme, mi-humaine mi-animale, lui permet de comprendre les autres oiseaux. Elle peut en déduire des renseignements que seuls les meilleurs marins comprennent avec l’expérience de ce poste.

 

Le drapeau blanc hissé au mat est le signe que son bateau est royaliste.

Une légende veut que certains goéliens fassent partie d’une nation à part entière. Leurs îles flotteraient dans une mer de nuages et que seul un oiseau pourrait les atteindre.

Laisser un commentaire