Mystères et pains d’épices

J’ai découvert le jeu « the secret life of the gingerbreadmen » lors du festival du dragon de Montpellier grâce à l’un de mes joueurs d’une partie des écureuils attaquent.

Celui-ci, Yukiko-san, me dit « Ce jeu est aussi barré que le jeu secret life of gingerbread men ». Mon cerveau a tout de suite sauter sur l’occasion d’en savoir plus. En effet, il avait entendu un podcast sur le sujet (le lien est ici).

Quelques jours plus tard, je me suis mis en quête du dit podcast pour voir si ce jeu pouvait entrer dans mes critères de jdr complètement barré et comme le prouve la suite, ce fut le cas.

Car j’ai contacté son autrice américaine, obtenu les droits et j’ai traduis l’intégralité du livret.

Alors on y joue quoi ? imaginez qu’un soir dans un pavillon de banlieue, des bonshommes et bonnesfemmes de pain d’épices aient pris vie. Ils sont tous différents et car ils n’ont pas eu le même mélange d’épices apposés sur leurs corps. Ils ont tous une personnalité différente. Chacun à un mystère, un secret qu’il ne révélera pour rien au monde, et vous allez jouer ces personnages. Votre but et de réaliser votre secret sans que les autres ne découvrent le pot aux roses (ou la jarre à cookies).

Je vous ai dit que votre personnage est réellement présent devant vous ? un vrai gateau ? non ? bon ben maintenant c’est fait. Votre personnage se casse un bras ? vous pouvez le manger ! Je connais certains joueurs qui vont pousser leur personnage de partir en miettes pour pouvoir manger leur feuille de perso 🙂

Votre corps est couvert de douze décorations, celles-ci ayant des pouvoirs magiques. Mais chose importante vous ne pouvez les utiliser que si vous (le joueur) les manger au moment de l’action. Exemple, vous voulez faire un nuage de gaz à l’aide d’un M&M’s jaune ? il faudra l’enlever de votre personnage et le manger.

Ce livre sortira prochainement. Vous pouvez commencer à saliver.